Courge butternut ou doubeurre

Courge butternut ou doubeurre
Bretagne

Elle possède une saveur très douce ainsi qu'un léger goût de beurre et s'utilise beaucoup pour réaliser des soupes, des veloutés, des potages, des gratins etc.

Plus de détails


2,90 € TTC

151

325 pièces disponible

Programme de fidélisationEn achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,05 €.


6 quantités 12 quantités
-5% -7.5%

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté:

L’origine des variétés de courges est encore aujourd’hui un peu floue mais il semble quand même acquis que leur origine est américaine. On trouve, en effet des traces de courges au Pérou 1 200 ans avant notre ère.

La courge butternut est originaire de la partie centrale des Amériques (Pérou, Mexique, sud des États Unis). Ce n’est qu’au milieu du 19e Siècle que cette courge sera introduite en France.

Courges, courgettes, citrouilles, potirons et potimarron sont très appréciés aux Etats-Unis comme en Europe orientale et méridionale non seulement en cuisine mais pour certaines espèces aussi en décors.

  • Santé : Riches en minéraux (magnésium, calcium et fer), les courges contribuent efficacement au bon équilibre minéral de l’alimentation. Elle est composée principalement d’eau (92%), son taux de magnésium est élevé ce qui est excellent pour aider à diminuer l’hypertension.
  • Intérêt nutritionnel : Les butternut les plus colorées, de chair bien orangée, sont particulièrement chargées en bêta carotène ou pro-vitamine A, aux propriétés vitaminiques et anti-oxydantes très précieuses, et, en vitamines C, B1, B6 et k, ce qui fait d’elle une bonne alliée pour les froides journées d’hiver.
  • * Sodium (mg/100 g) 4
  • * Protides (g/100 g) : 1
  • * Potassium (mg/100 g) : 352
  • * Lipides (g/100 g) : 0.1
  • * Glucides (g/100 g) : 12
  • * Calories (kcal/100 g) : 45
  • Comment me préparer ? La forme particulière de la courge butternut et sa peau lisse ont l’avantage de rendre moins d’eau que les autres courges. Pour la préparer, coupez tout d’abord la courge par le milieu, en séparant ainsi sa partie allongée de sa partie ronde, puis pelez les deux morceaux. Ensuite, il faut ouvrir la partie concave en deux et en retirer les graines. Plusieurs parties de la plante sont comestibles : la fleur, dont les pétales peuvent se manger crus, et ont un goût très fin. Ils sont du plus bel effet dans une salade. La fleur complète peut se manger farcie de viande par exemple. Les graines, une fois décortiquées, peuvent se manger grillées et légèrement salées, à l'apéritif par exemple. On peut aussi les acheter déjà écossées, pour les utiliser en salade. Elles sont riches en zinc. Le fruit, qu'on appelle aussi la doubeurre.
  • Comment me cuisiner ? Aux États-Unis, on la cuit en casserole pour accompagner la dinde de la Thanksgiving. Dans le sud, on en fait une purée qu'on monte ensuite avec de la crème fouettée, du lait condensé sucré et un peu de vanille. On remplace la crème par des œufs, et une bonne cuillerée de beurre pour en faire une tarte. On en fait aussi un gâteau que l'on sert avec de la crème fouettée sucrée au sirop d'érable : 375 ml de fécule de maïs, 375 ml de purée de courge, 175 ml de sucre, le zeste et le jus d'une orange et 3 œufs. Mélanger le tout et glisser au four 30 minutes environ à 180°C.
  • Comment me consommer ? Arrivé à maturité, elle peut se manger cru comme une carotte, bien qu'elle soit très légèrement âcre, mais plus goûteuse. Sa chair ferme permet de le cuisiner comme une pomme de terre, c'est-à-dire d'un nombre infini de façons. Une recette habituelle est la soupe, la doubeurre apportant lors du mixage électrique une texture veloutée que ne donnent pas d'autres courges. Utilisation en salade, soupe, gratin, purée, soufflé, gâteau, dessert et confiture.
  • Comment me conserver ? Comme pour tous les fruits et légumes à longue conservation, la doubeurre se conserve dans un endroit sec et frais, et doit être surveillée régulièrement pour vérifier que la peau reste bien ferme, en particulier près du pédoncule, et en bas (là ou était la fleur). Tout ramollissement indique un pourrissement, et il faut alors consommer la courge rapidement. La chair de la doubeurre étant ferme, le pourrissement est lent, et il est souvent possible de récupérer une bonne partie du fruit pour le manger.
  • Comment me choisir ? La courge doit être d'un jaune pâle et la chair jaune orangée. Choisir une courge de forme régulière, sans taches ni piqûres d'insecte. Refusez toute courge présentant des parties molles, une peau ridée ou trop légère pour sa grosseur - ceci signifie qu'elle a commencé à sécher à l'intérieur.
  • Astuce : Pour en rehausser la saveur, saupoudrer de sucre brun ou de cassonade.
  • A quel moment me consommer ? De septembre à février.

Panier  

(vide)

Newsletter


Voir un exemple de newsletter

commande par telephone

groupez vos livraisons

Nouveaux produits

Aucun nouveau produit à l'heure actuelle