Blette

Blette
Drôme

Variété à carde. Les blettes cuites ont un goût qui oscille entre l'oseille et l'épinard.

Plus de détails


1,45 € TTC

5458 pièces disponible

Programme de fidélisationEn achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 13 points de fidélité. Votre panier totalisera 13 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,33 €.


2.5kg 5kg
-5% -7.5%

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté:

Originaire d'Europe méridionale, ce légume dérivant probablement de la betterave sauvage est appelé dans l'antiquité beta chez les Romains et signalé par plusieurs auteurs de l'Antiquité, dont Pline l'Ancien.

C'est une plante qui figurait parmi les plantes potagères recommandées dans le capitulaire De Villis au Moyen Âge sous le nom de beta, sans qu'on sache précisément s'il s'agissait de variétés cultivées pour leurs racines ou pour leurs feuilles.

Le terme « bette », est apparu dans la langue française au XIIIe siècle. En France, on emploie également le mot « blette » pour désigner la bette à carde. Le terme « carde », qui vient du latin carduus, signifie « chardon ». S'il a servi également à désigner la bette, c'est que l'on consomme de la même manière les tiges d'une plante proche du chardon (le cardon) et de la bette. Le terme « poirée », qui désigne les tiges de la bette à carde blanche, vient de « porée », qui signifiait jadis « potage » et qui dérivait de « poireau », un légume qui jouait un rôle de premier plan dans les potages.

  • * Protides (g/100 g) : 1.7
  • * Lipides (g/100 g) : 0.1
  • * Glucides (g/100 g) : 3.8
  • * Fibres (mg/100 g) 1.9
  • * Calories (kcal/100 g) : 18
  • Intérêt nutritionnel : Les feuilles et les côtes des bettes ou blettes sont riches en calcium, en fibres et en vitamines A. Elle apporte aussi de bonnes quantités de magnésium et de fer, ces deux nutriments faisant souvent défaut aux femmes, aux enfants, aux adolescents...
  • Nutriment(s)-vedette(s) : La carde est particulièrement riche en pro-vitamine A ou béta-carotène, présente dans la partie verte de la feuille : cette vitamine est essentielle à la peau, aux tissus et à la vision.
  • Santé : Les blettes sont une excellente source de potassium… Elles peuvent à ce titre permettre de lutter contre l’hypertension artérielle. Les blettes vertes sont les plus riches en calcium et magnésium, des micronutriments qui concourent également à prévenir l’hypertension.
  • Comment me cuisiner ? Coupez les feuilles en lanières et hachez les tiges. Faites sauter avec de l'ail émincé dans un peu d'huile d'olive en commençant par les tiges, puis en ajoutant les feuilles. Faites cuire à couvert 5 minutes, puis sans couvercle 2 ou 3 minutes pour évaporer l'eau. Salez, poivrez et arrosez d'un peu de jus de citron. Servez sans délai.
  • Comment me consommer ? On consomme le limbe des feuilles, cuit et haché, à la manière des épinards. On consomme aussi, à la manière des cardons, les « côtes », constituées par le pétiole prolongé par la nervure principale, qui sont très charnues dans les variétés de « poirées à cardes ». Très utilisées dans la cuisine niçoise, on consomme toutes les parties de la plante : les feuilles hachées entrent dans la composition de la tourte de blettes, des raviolis et du célèbre tian. La partie verte remplace les usages que l'on fait ailleurs des épinards et les côtes s’accommodent de plusieurs manières : à la vapeur avec un filet de citron, frites ou en gratin.
  • Comment me conserver ? Les bettes sont sensibles à la pression, gardez-les au frais sans les entasser. Elles se gardent mieux que les épinards, mais pas plus de 2 à 3 jours. Si besoin est, aspergez-les d’eau.
  • Comment me choisir ? Avec des feuilles bien vertes, brillantes, croquantes, sans taches ni flétrissures. Si les feuilles commencent à jaunir, c'est que le légume est vieux.
  • Astuce : À la dernière minute, jetez des bettes à carde émincées dans l'eau de cuisson des pâtes et égouttez le tout ensemble.
  • Comment me préparer ? Lorsque les bettes à carde sont jeunes, ses feuilles et ses tiges peuvent se servir crues en salade ou garnir un sandwich. Sur les plants plus âgés, séparez les feuilles des tiges. Apprêtez les premières comme des épinards, les secondes comme des asperges.
  • Complément d'information : En Provence, on dépose sur une pâte brisée, préalablement cuite au four, des feuilles de bettes à carde finement hachées, cuites 5 minutes et égouttées. Versez sur les feuilles une préparation à base de jaunes d'œuf, crème fraîche, gruyère râpé, sel et poivre. Décorez avec quelques olives et une bonne quantité de pignons de pin et mettez au four une vingtaine de minutes. En Savoie, on prépare une saucisse, le pormonier, composée de lard maigre, de chou, d'herbes et de feuilles de bettes à carde.

Panier  

(vide)

Newsletter


Voir un exemple de newsletter

commande par telephone

groupez vos livraisons

Nouveaux produits

Aucun nouveau produit à l'heure actuelle