Nectarine blanche

Nectarine blanche
Espagne

Naturellement ferme, parfumée et pleine de saveur.

Plus de détails


1,25 € TTC

5465 pièces disponible

Programme de fidélisationEn achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 11 points de fidélité. Votre panier totalisera 11 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,28 €.


2.5kg 5kg
-5% -7.5%

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté:

L'origine de la nectarine reste mystérieuse. Il n'en est pas question dans les premiers textes chinois qui donnent une description de la pêche. Chose certaine, elle n'est pas issue d'un croisement entre le prunier et le pêcher, comme on l'a longtemps cru. On pense qu'elle était cultivée en Perse ainsi qu'en Grèce et à Rome. Il en a été véritablement question pour la première fois dans des textes français du XVIe siècle, où figure la description d'une pêche sans duvet que l'on nomme « brugnon ».

En 1630, on en cultivait au moins 6 variétés en Angleterre. Les Espagnols l'introduisirent aux États-Unis en 1722. Elle se multiplia au point que les botanistes crurent qu'il s'agissait d'une espèce locale. Sa culture se répandit tout particulièrement en Californie, où l'on en dénombre plus de 150 variétés.

La nectarine (produite par le Prunus persica nucipersica) est une variété de pêche (Prunus persica) issue d'une mutation naturelle du pêcher. La différence principale est l'absence de duvet sur la nectarine qui a une peau lisse et brillante.

La nectarine ressemble au brugnon mais contrairement à celui-ci, elle a le noyau non adhérent à la chair du fruit. Elle est moins fragile que la pêche et supporte plus facilement les manipulations et le transport.

La chair de la nectarine est blanche, jaune, orangée ou sanguine (selon les variétés) et se détache facilement du noyau.

  • Nutriment(s)-vedette(s) : Une portion de pêche ou de nectarine fraîche, soit l’équivalent d’un fruit moyen, comble de 5 % à 9 % des apports quotidiens recommandés en fibres pour les hommes et les femmes adultes. Ces apports sont considérablement réduits si la pelure des fruits n’est pas consommée, puisque cette partie en contient d’importantes quantités.
  • Intérêt nutritionnel : La nectarine a des effets bénéfiques sur la santé principalement grâce à sa forte teneur en antioxydants, vitamine A, vitamine C, bêta-carotène, et Potassium.
  • * Protides (g/100 g) : 1
  • * Lipides (g/100 g) : 0.29
  • * Glucides (g/100 g) : 10.6
  • * Fibres (mg/100 g) 1.7
  • * Calories (kcal/100 g) : 44
  • Santé : En plus de prévenir la constipation et de diminuer le risque de cancer du côlon, une alimentation riche en fibres, principalement en fibres solubles, peut contribuer à la prévention des maladies cardiovasculaires et à un meilleur contrôle du diabète de type 2 et de l’appétit.
  • Complément d'information : A consommer servis à la température ambiante, elles sont plus savoureux.
  • Comment me préparer ? Il est préférable de ne pas peler les fruits afin de préserver le plus d’antioxydants et de fibres possible. Si on doit les peler, on les blanchit dans l'eau bouillante une vingtaine de secondes. On les plonge ensuite dans l'eau glacée pour arrêter la cuisson. Pour préserver la couleur des fruits coupés, arrosez-les d'un peu de jus de citron.
  • Comment me cuisiner ? Grillées et nappées d'une sauce caramel. Glaces, granités, sorbets et coupes glacées. Salades de fruits ou de légumes. Muffins, charlottes, gâteaux renversés, tartes, gâteaux sablés, soufflés. En coulis, confiture, gelée ou compote. En accompagnement du porc, de la volaille et des fruits de mer. Dans les cocktails ou la sangria…
  • Comment me conserver ? Au réfrigérateur : quelques jours dans le tiroir lorsqu'elles sont à point. Au congélateur : pelez et coupez les fruits en quartiers. Arrosez de jus de citron. Congelez en une seule couche sur une plaque puis mettez les quartiers dans des sacs à congélateur. On peut les sécher au déshydrateur ou au four.
  • Comment me choisir ? Comme la pêche et la nectarine sont cueillies tout juste mûres, mais encore fermes, elles gagnent à mûrir jusqu’à quelques jours à la température ambiante avant d'être consommées. On peut les placer dans un sac de papier (jamais de plastique) pour accélérer le mûrissement. Vérifiez quotidiennement l'état des fruits et servez-les dès qu'ils ont ramolli.
  • Astuce : Juteuses, goûteuses, rafraîchissantes, la nectarine et la pêche sont idéales pour étancher la soif. Mangez-les telles quelles les jours de grande chaleur. La pêche et la nectarine sont deux fruits presque identiques. Ils regorgent de vitamines, de fibres alimentaires et d’antioxydants. Pour en tirer tous les bénéfices, mieux vaut les consommer avec la pelure.
  • A quel moment me consommer ? De juin à septembre.

Panier  

(vide)

Newsletter


Voir un exemple de newsletter

commande par telephone

groupez vos livraisons

Nouveaux produits

Aucun nouveau produit à l'heure actuelle